Le 7 février se sont réunis à Paris sur la place de la Sorbonne une manifestation de soutien au mouvement de résistance de l’Université Bogaziçi (photo) . Les étudiants de cet établissement protestent depuis plusieurs semaines à la nomination d’un recteur fidèle du gouvernement de M.Erdogan et dont la trajectoire académique semble être tout à fait médiocre. L’astuce inventée par le président turc pour contourner ce mouvement qui a acquis une visibilité internationale a été d’annoncer, sans consulter les échelons administratifs de l’établissement, la création de deux nouvelles facultés au sein de l’université Bogaziçi. Il pourra sans aucun doute y nommer le personnel soumis à ses visions et à son autorité. Il modifiera ainsi les équilibres au sein de ce joyau de l’enseignement supérieur en Turquie.

Communiqué de BAK-France, Universitaires pour la Paix, Rassemblement de solidarité avec les étudiant.e.s et universitaires de Boğaziçi, Place de la Sorbonne

Video Observatoire de la Turquie Contemporaine, 6 Fevrier 2021

A ATHENES, Manifestation de soutien à l’Université Bogaziçi

L’ACORT, l’Assemblée citoyenne des originaires de Turquie a publié un communiqué co-signés notamment par Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), ATTAC, la CEDETIM (Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale),Solidarité avec les Universitaires pour la Paix et défense des Droits Humains en Turquie (SUP-DDHT), par le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples). Voir le communiqué ICI