Depuis la tentative de coup d’Etat de juillet 2016 en Turquie , environ 80.000 personnes ont été arrêtées et sont en attente de jugement tandis que 150.000 fonctionnaires ont été limogés ou suspendus. Plus de 20.000 militaires ont été révoqués de l’armée (annonce REUTERS)

Aujourd’hui le 19 janvier 2021 ce sont 238 personnes, essentiellement dans les rangs de l’armée, qui viennent d’être arrêtées, selon l’Agence de presse Anadolu, pour leurs liens avec le prédicateur Fethullah Gülen, installé en Pennsylvanie aux Etats-Unis et accusé par la Turquie d’avoir orchestré le coup d’Etat manqué de juillet 2016.

“L’agence Anadolu rapporte ICI que 160 personnes ont été arrêtées dans ce dernier coup de filet ordonné par le parquet d’Izmir. L’opération, qui s’est déroulée dans 60 provinces au total, a aussi concerné la Chypre du Nord, où l’armée turque est présente. Parmi les suspects visés se trouvent 218 militaires, dont six colonels, trois lieutenants-colonels et neuf commandants, a précisé Anadolu.”