Transcontinentales Sociétés, idéologies, système mondial, date de publication : 30 juin 2009, Pagination : 105-128; URL : http://journals.openedition.org/transcontinentales/374, photo: Sadberk Hanım Museum

L’article en français est joint en PDF.

“Cet article a pour ambition de proposer une réflexion sur l’homme d’affaires - collectionneur - donateur - créateur de musée en termes d’idéal-type. Il se propose de repérer les logiques qui le guident, d’analyser les impacts de ses actions. La ville d’Istanbul sert de cadre à cette réflexion : elle se distingue en effet par une vitalité surprenante dans le domaine des événements culturels internationaux menés à l’initiative d’un secteur « à but non lucratif » en pleine croissance et par un nombre considérable de musées privés fondés dans les dix dernières années. Fondations privées et grandes familles émergentes ont ensemble transformé le paysage de la ville d’Istanbul, se donnant pour missions non seulement d’enrichir l’offre culturelle et artistique pour les élites stambouliotes, mais aussi d’inscrire Istanbul dans le réseau des métropoles mondiales, et de contribuer ainsi à en faire l’emblème d’une Turquie appartenant résolument au bloc européen, occidental.”

Pour lire l’article, cliquez ici.

“The Patron, a Little-Known Urban Actor. Istanbul with the Advent of Private Museums” by Nora Seni

“This article aims to consider the businessman-collector-donor-museum founder in terms of an ideal-type. It attempts to identify the logics guiding this actor and analyze the impact of his actions. The city of Istanbul serves to frame this reflection, it being characterized by an amazing vitality in the field of international cultural events initiated by the growing “non-profit” sector and by the considerable number of private museums founded in the last ten years. Private foundations and nascent eminent families together have transformed Istanbul’s cultural landscape, having the mission not only of enhancing the cultural and artistic offer to Istanbul’s elite, but also of integrating Istanbul into the network of world metropolises and thus helping to make it the emblem of Turkey’s resolute attachment to Europe and the Western world.”