Selon les informations d’Europe 1 du 9 novembre le “gouvernement va proposer au Conseil européen de supprimer l’union douanière avec la Turquie. Cette sanction serait une réponse à la rhétorique agressive du président turc Erdogan vis-à-vis notamment du président français, et à sa politique offensive en Méditerranée. INFO EUROPE 1”

“Face à Erdogan la riposte s’organise. Sur Europe 1 jeudi, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait lancé un avertissement au président turc, évoquant de possibles sanctions européennes, sans préciser leur nature, s’il continuait sa politique offensive en Méditerranée orientale et s’il poursuivait ses déclarations “de haine” vis-à-vis notammetn d’Emmanuel Macron, qu’il accuse d’islamophobie. Selon nos informations de la France veut proposer au Conseil européen de supprimer l’union douanière qui existe entre la Turquie et l’Europe”. Par Michaël Darmon

Ces accords rendent possibles des échanges économiques exemptés de taxes et sont grandement favorables à l’économie turque. Si le gouvernement français se dit prêt à employer les grands moyens contre la Turquie en visant l’économie il faudra attendre que l’ensemble des chefs de gouvernement des 27 pays membres de l’UE donnent leur accord pour ces mesures. Cela est loin d’avoir été le cas jusqu’à aujourd’hui.

Europe 1