“Istanbul, mégapole tentaculaire, offre un concentré des enjeux urbains contemporains et des contradictions turques actuelles. Conquêtes, intrigues politiques ou religieuses, tremblements de terre et incendies ont successivement balayé celle qui fut capitale de l’Empire ottoman. La métropole d’aujourd’hui 16 millions d’habitants est remodelée, à une immense échelle, par les soubresauts du capitalisme ainsi que par les gigantesques ambitions d’Erdoğan dans le cadre de son « Objectif 2023 ». La croissance de l’agglomération a été fulgurante au cours des dernières décennies. Elle recouvre le palimpseste des strates passées, notamment byzantines, détruisant au passage une partie de ses magnifiques aménités.
A travers un panorama des franges urbaines de la mégapole du Bosphore, ce livre emmène le lecteur hors des sentiers battus et des clichés. Assez méconnus, ces espaces en transition constituent un révélateur de l’intensité et de l’étendue des recompositions inégalitaires à l’œuvre. Les arpenter à pied permet de prendre la mesure de… leur démesure. L’ensemble de ces traversées urbaines pédestres esquisse une radioscopie de cette fantasmagorie urbaine (à jamais) inachevée.”

“Yoann Morvan est anthropologue, chargé de recherche au CNRS, basé à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (Idemec, Aix Marseille Université).
Sinan Logie est architecte et artiste plasticien. Il enseigne à Bilgi University (Istanbul) et est membre fondateur de Beyond Istanbul.