Le Parlement turc a approuvé ce jeudi après-midi le 2 janvier 2020 le projet du président Erdogan. La Turquie peut désormais envoyer des troupes en Libye.

Qu’est-ce que la Turquie escompte de cette autorisation, enverra-t-elle des troupes à 2000km de son territoire propre sans avoir trouvé de solution logistique auprès de la Tunisie ou de l’Algérie. Se contentera-t-elle d’envoyer ses supplétifs, djihadistes? Quels avantages pense-t-elle pouvoir gagner au sujet du forage et de l’exploitation des gisements de gaz naturel dans l’est de la Méditerranée.

Pour les réponses écouter l’émission DECRYPTAGE sur RFI le 2/01/2020 avec Nora Seni et Jalel Harchaoui, chercheur spécialisé sur la Libye à l’Institut des relations internationales de Clingendeal.