Faire de la politique dans la rue. Manifestations de rue, manifestants et police en Turquie” est le titre du livre d’Aysen Uysal, publié aux
aux éditions du Croquant en 2019

Ayşen Uysal est professeure de science politique, elle a été limogée de l’université Dokuz Eylül, à Izmir, en juillet 2018. Elle est associée au CRESPPA-CSU et au CETOBAC (EHESS) à Paris. Elle est spécialisée dans l’analyse de l’action collective et du militantisme, ainsi que de la répression et du travail policier.

Ce livre part du constat concernant l’augmentation des manifestations de rue dans le monde et en Turquie. “Alors qu’elles ont été dans ce pays historiquement initiées par des opposants au régime, notamment de gauche et kurdes, depuis les mobilisations de Gezi en 2013 et l’instauration d’une répression incessante, de nouveaux acteurs, favorables au régime et soutenus par l’État, se sont mis eux aussi à défiler et à occuper la rue.
Ayşen Uysal, en s’appuyant sur des sources variées (corpus de presse, observations directes, enquête par questionnaire, entretiens) et jusque-là inaccessibles comme les archives policières, en examinant aussi bien les contestataires que les défenseurs du régime, montre le changement important qui s’est produit entre les années 1990 et les années 2000, tant en ce qui concerne le profil des acteurs protestataires que leurs motivations. Alors que les syndicats et les revendications économiques dominaient au cours des années 1990, les questions de justice et de droits de l’homme ont gagné du terrain au cours de la décennie suivante. L’auteure apporte ainsi une contribution originale (…..) à l’analyse du régime actuel en Turquie.”