“”L’ouvrage de Ahmet Altan Je ne reverrai plus le monde : Textes de prison (traduction de Julien  Lapeyre de Cabanes, Actes Sud) figure sur la liste des auteurs nommés pour le prix Baillie Gifford” annonce le Actu litté du 13 septembre 2019

“Ancien rédacteur en chef du journal Taraf, Ahmet Altan se retrouve en compétition aux côtés de onze autres livres pour ce prix doté de plus de 55 000 euros et qui se présente comme la récompense britannique la plus cotée pour les essais. “

“Stig Abell, journaliste au prestigieux Times Literary Supplement et président du jury, a loué une sélection de livres « tour à tour provocants, magistraux et magnifiques ». Et confie être bien en peine de choisir un vainqueur le 19 novembre prochain (…)Je ne reverrai plus le monde figure aussi sur la première liste du Prix Femina étranger ” ajoute Actulitté 

On notera que Je ne reverrai plus le monde figure aussi sur la première liste du Prix Femina étranger qui vient d’être dévoilée