Ahmet Altan journaliste, romancier  a été condamné à la prison à vie pour de soi-disant messages subliminaux qui auraient encouragé la tentative de putsch de juillet 2016. Depuis l’été 2019 la sentence a été annulée mais il reste en prison attendant les nouveaux développements de son procès. Son manuscrite écrit entre les murs de la prison vient d’être publié chez Actes Sud. Le journaliste Pierre Haski en a fait sa chronique le 12 septembre 2019 sur France Inter

Ahmet Altan a été parmi les fondateurs et le rédacteur en chef du quotidien “Taraf” jusqu’à son arrestation en juillet 2016. “Combien d’étés passera-t-il encore en prison ?” se demande Laure Marchand dans son article “Altan reverra-t-il le monde- de l’OBS du 12-18 septembre 2019.

L’ouvrage été publié en anglais au mois de mars 2019. Lire la présentation du Guardian du 13 mars 2019. I Will Never See the World Again, traduit par Yasemin Çongar, et publié ches Granta (£9.99). Pour le commander -uniquement en ligne- aller sur guardianbookshop.com ou appeler au 0330 333 6846.

Lire aussi la chronique de Camille Laurens dans le Monde des Livres