Le 14 juin, lors d’une manifestation à Paris sur la Place de la Sorbonne, manif en soutien aux universitaires signataires de la pétition pour la paix, Pierre Laurent, secrétaire du Parti communiste français jusqu’en 2018, a critiqué le gouvernement français pour la faiblesse de sa réaction vis à vis des persécutions des universitaires en Turquie.

Se sont également exprimés durant cette manifestation plusieurs enseignants du supérieur, les représentantes de la Société des agrégés, du programme Pause.

,