Timour Muhidine analyse la littérature turque underground dans le contexte répressif de la Turquie et en relation avec les mouvements sociaux récents.