NOEMI REBIERE, Confluences Méditerranée 2018/1 (N° 104), pages 113 à 123

Cet article analyse le poids du facteur énergétique dans les relations russo-turques, sans perdre de vue le contexte régional, miné par des crises géopolitiques complexes. Au-delà de leurs convergences stratégiques, la Russie et la Turquie ont chacune des velléités de puissance, tant au niveau régional qu’international.